Accueil

Après avoir servi pendant 20 ans l’œuvre de Jacques Offenbach, la compagnie lyrique Les Voix du L.A.C. (du Lycée Albert Camus de Bois-Colombes) laisse la place à la compagnie Les Délyres d’Orphée qui part explorer de nouveaux univers lyriques comiques.
Elle regroupe une vingtaine de chanteurs amateurs et semi-professionnels (dont une partie vient des Voix du L.A.C.) tous motivés et enthousiastes. Quelques professionnels viennent mettre leur compétence au service de la troupe. Leur objectif : promouvoir le répertoire lyrique français à caractère comique des 19e et 20e siècles par des représentations.
L’ensemble instrumental Schklink Orchestra, émanation de l’Ensemble Instrumental des Voix du L.A.C., nous suit également dans cette nouvelle aventure.
Soutenue par la ville de Bois-Colombes, la compagnie Les Délyres d’Orphée y donnera à la Salle Jean Renoir son premier spectacle.